Avantages de la tarification progressive de l'énergie

Les partisans de la tarification progressive de l’énergie mettent en avant les multiples avantages de la mesure.

Environnement : inciter aux économies d’énergies

Les derniers kWh consommés étant les plus chers, la tarification progressive incite les ménages à réduire leur consommation en récompensant davantage les économies d’énergies. Le prix de l’électricité et du gaz doit être suffisamment dissuasif pour dissuader les ménages de consommer de l’énergie au-delà de leurs besoins de base.

Justice sociale : faire payer les riches !

Des études statistiques confirment pour la France que plus un ménage est riche, plus sa dépense d’énergie pour le logement est élevée. En moyenne, la tarification progressive de l’énergie augmente donc la facture des ménages les plus riches (ceux qui consomment dans les dernières tranches). Ces ressources permettent de financer l’abaissement du prix de l’énergie sur les premiers kWh consommés, qui permet de lutter contre le phénomène de précarité énergétique.

Economie : réduire investissements et dépenses

Si la tarification progressive de l’énergie remplit effectivement son objectif de maîtrise de la consommation d’électricité, la mesure réduit le besoin d’investissements dans de nouvelles capacités de production. Pour le gaz, la maîtrise de la consommation de gaz réduirait le besoin en importations de gaz et améliorerait la balance commerciale française.